Profils TDA/H et HP : identification et accompagnement

Ces deux profils, distincts, partagent des caractéristiques communes.

 

Dans chaque cas, plusieurs options de soutien thérapeutique existent, au moyen d'un accompagnement individualisé et d'interventions concrètes.

Le TDA/H (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité) est un trouble neurodéveloppemental affectant les fonctions attentionnelles et exécutives et incluant ou non une hyperactivité.

 

Les principaux symptômes (distractibilité, difficultés d'organisation, impulsivité, …) impactent la scolarité, mais également l'activité professionnelle, les contacts sociaux, les relations interpersonnelles et l'estime de soi.

 

Les patients, apprivoisant leur fonctionnement propre, peuvent se révéler particulièrement créatifs et innovants.

Le profil HP (haut potentiel) n’est pas un trouble, mais bien un profil spécifique.

 

Les personnes concernées présentent certaines caractéristiques qui constituent leur richesse, mais aussi leur fragilité dans une société peu encline à accepter les différences, quelles qu'elles soient. Souvent, leur pensée s'engage dans plusieurs directions, les doutes se multiplient, avec le risque de se disperser.

 

Attention à ne pas confondre "intelligence" avec "performance", "compétence" avec "réussite" ou "potentiel" avec "efficacité". 

Un bilan dans ce cadre permet de mieux comprendre son fonctionnement, de répondre à certaines questions jusque-là restées sans réponses, avec une attention particulière à d'éventuels diagnostics différentiels et troubles associés.

 

Un tel bilan consiste en un premier entretien (anamnèse), suivi d’une évaluation psycho-affective et comportementale et d’un testing standardisé des capacités cognitives et intellectuelles. Des résultats chiffrés (notamment, le QI) sont transmis, mais surtout, des informations quant au profil particulier sont discutées.

 

La démarche est globale et tient compte des caractéristiques cognitives et des aspects liés à la personnalité.